Ah Bon?!

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

écrit par Louis Richard le lundi 14 février 2022

Janis > Ah Bon?! > Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique. >

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Un grand philosophe contemporain disait, je cite : « Tema la kichta, Tema la taille de la kichta ». À travers cette citation de Gazo, on comprend bien évidement que la musique est source d’argent, de thunes, d’oseille ou bien encore de dollars, comme on dit outre-Atlantique. Bref, faisons un petit catalogue non exhaustif des plus grandes fortunes de l’histoire de la musique, et surtout de l’histoire du rock. Spoiler : vous allez reconnaître 2/3 noms.

 

Paul McCartney 

 

Je ne sais pas si vous connaissez les Beatles, ce petit groupe de rock qui a essayé de s’imposer à partir des années 60, mais il paraîtrait qu’ils ont eu un petit succès. Pas énormément d’albums vendus, juste un petit Milliard. Et tout en physique hein, pas avec 80 % en streaming. Ça commence à faire beaucoup. Et beaucoup d’albums vendus, ça fait beaucoup d’argent. En plus de son succès avec les Beatles, McCartney a eu une belle carrière en solo après leur séparation, et, après la mort de John Lennon en 1980, il est devenu le nouveau leader du groupe aux yeux des gens. Aujourd’hui, sa fortune personnelle est estimée à 600 millions d’euros. 

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Bono 

 

Autre petit groupe Anglo-Saxon, U2. Pas énormément des classiques, pas énormément d’albums, pas énormément d’impact, donc pas énormément d’argent. Parmi les 4 propositions précédentes, 4 sont fausses, saurez-vous deviner lesquelles ? Indices pour vous à la maison : With or Without you et Sunday Bloody Sunday sont potentiellement des gros classiques ; 14 albums, tous au moins platine dans de nombreux pays, ça fait beaucoup, et ça fait un petit impact ; et une fortune de 450 millions d’euros, ça fait beaucoup aussi. Mention honorable pour The Edge, le guitariste du groupe, avec près de 30 millions d’euros dans la poche. 

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Elton John 

 

Il faut commencer à croire que l’Angleterre a peut-être eu une petite place dans l’histoire de la musique et un petit peu de succès. Avec une carrière débutée à l’aube des années 70, et une activité encore soutenue aujourd’hui, surtout avec des tournées, Sir Elton est un monument de la musique mondiale et a réussi à mettre sa famille à l’abri, avec une fortune estimée à 320 millions d’euros. De quoi remplir le frigo, comme on dit chez moi. 

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Mick Jagger et Keith Richards

 

Est-ce que vous avez déjà entendu parler des Rolling Stones ? Bon, normalement oui, et sinon, allez jeter un œil à leurs albums, c’est pas tout mal. Leur carrière a débuté en 1962, et le groupe sort encore certains morceaux aujourd’hui, comme Living in a Ghost Town en 2020, avec un clip tourné dans la résidence de Mick Jagger à Pocé-sur-Cisse, en Indre-et-Loire, un magnifique département connu pour ses rillettes et son vin, et pour l’année d’étude du rédacteur dans le coin. Bref, déjà, il faut avoir un peu de monnaie pour acheter un château, je pense que nous sommes tous d’accord là-dessus. Mais bon, sachant que le patrimoine du chanteur et du guitariste sont estimés aux alentours de 200 millions d’euros, chacun, je pense que ça va aller pour eux.

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Brian May, Roger Taylor et John Deacon :

 

Derrière Monsieur Freddie Mercury, il y a ces trois personnes dans le groupe Queen. Et Queen, c’est un groupe qui, à l’instar de ceux évoqués plus haut, a fait quelques petites années que nous qualifierons de sympathiques d’un point de vue musical. Plus de 300 millions d’albums vendus, auxquels il faut ajouter des dizaines de millions de single, soit un sacré paquet en soit. Et, malgré la mort de Freddie, les ventes ont continué et les tournées aussi, avec d’autres chanteurs. Tout ça pour dire que May, Taylor et Deacon ont respectivement un compte en banque estimé à 100, 90 et 80 millions d’euros. La daronne est, de ce fait, à l’abri. 

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

 

Phil Collins 

 

On ne parle pas assez de Phil Collins dans les grandes légendes de la musique. Pourtant, le batteur/chanteur a fait partie de Genesis, un des groupes les plus iconiques des années 70-80, et a également eu une carrière incroyable en solo, avec des albums remasterisés dans les années 2010. Collins est personnalité incontournable du rock, et a profité de sa notoriété, et de son talent, pour faire un petit peu de sous. Environ 260 millions d’euros dans la poche du batteur, une somme plutôt honnête. 

Les plus grandes fortunes de l’histoire de la musique.

Ce petit classement a été axé autour du rock, mais on a également quelques belles mentions honorables dans d’autres registres. Niveau rap, Jay-Z et Kanye West sont milliardaires, et P.Diddy et Dr Dre n’en sont pas loin. Chez les femmes, Rihanna et Madonna sont dans les mêmes standards économiques. Tout ça pour dire que globalement, être un grand artiste, ça peut créer un gros portefeuille. 

écrit le lundi 14 février 2022 par

Louis Richard

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le lundi 14 février 2022

Encore curieux ?