Ah Bon?!

Le jour où Chuck Berry a frappé Keith Richards en coulisses

écrit par Sophie Miliotis le lundi 11 avril 2022

Janis > Ah Bon?! > Le jour où Chuck Berry a frappé Keith Richards en coulisses >

Le jour où Chuck Berry a frappé Keith Richards en coulisses

 

On connaît le côté subversif de Keith Richards et son côté « sale gosse » auquel il doit certainement une partie de son charme. Parmi les anecdotes qu’il a partagées au cours de ses nombreuses interviews, l’une d’elle nous a carrément cloués : Il aurait été frappé par Chuck Berry, en coulisse d’un des concerts donnés par ce dernier. Fou, non ?


Le jour où Chuck Berry a frappé Keith Richards en coulisses

On vous raconte : Keith est un grand fan de Chuck Berry. C’est d’ailleurs comme ça qu’il a fait la connaissance de Mick Jagger : Sur le quai d’une gare, Keith, qui attend son train, aperçoit un gars qu’il a vaguement connu à l’école s’approcher de lui, un vinyle sous le bras. Le gars, c'est Mick Jagger et le vinyle, c’est de Chuck Berry. 

Keith qui pense alors être le seul à connaître Chuck dans le patelin de son enfance, vient de rencontrer un autre super fan, avec lequel il va commencer à jouer, « à la Chuck ». Pour la petite histoire, le premier single des Stones aura pour face A une reprise du titre Come On de ... Chuck Berry.

Un peu plus tard, les Stones étant plus connus, Keith et Chuck se croisent à plusieurs reprises. Keith tentera même de monter sur scène au cours d’un concert de Chuck avant de se faire sortir par ce dernier, qui trouve qu’il joue trop fort. Le « drame » a eu lieu quelques années plus tard, dans les coulisses d’un concert de Chuck à New York. 

Keith a rejoint Chuck dans les loges et ce dernier s’absente pour aller récupérer son cachet. Il quitte la pièce en laissant sa guitare, une superbe Gibson rouge posée, au sol, dans son étui. La tentation est grande pour Keith qui l’admire de loin. Il hésite quelques instants et ne peut pas résister : il ouvre l’étui et la saisit.

Il a à peine le temps de plaquer un accord, que Chuck revient et le voyant, sa guitare dans les mains, se met à hurler « Nobody touches my guitar ! » avant de lui balancer un coup de poing en pleine face. Pas rancunier, Keith en dira « It was one of Chuck’s biggest hits » (“hit” qui, en anglais, vise à la fois le coup et le tube, malin le Keith).

Le jour où Chuck Berry a frappé Keith Richards en coulisses

Ils continueront malgré cet incident à collaborer puisque Keith prendra la direction musicale du documentaire Chuck Berry Hail ! Hail ! Rock’n’Roll (Taylor Hackford, 1987) : il aura enfin la chance de jouer sur scène avec son idole, non sans prendre quelques leçons de rock au passage : Chuck ne manque pas de lui rappeler qui est l’élève, qui est le maître… 

À la décharge du guitariste des Stones, sa réaction peut s’expliquer par la manière dont il a commencé la musique : son grand-père avait pris l’habitude de ranger sa guitare en hauteur, à un endroit volontairement inaccessible pour le petit garçon, en lui disant : « When you can reach it, I’ll let you play a round with it » ce qui avait conduit l’enfant, malin, non pas à attendre de grandir comme le suggérait la méthode, mais à créer un échafaudage pour pouvoir la choper.

Le but était de créer de la frustration pour susciter davantage son envie : l’éducation familiale a été manifestement efficace, mais ça lui aura peut-être valu un bon coquard !

écrit le lundi 11 avril 2022 par

Sophie Miliotis

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le lundi 11 avril 2022

Encore curieux ?