News

50 ans après sa sortie, "L'histoire de Melody Nelson" aura-t-il enfin le succès commercial qu'il mérite ?

écrit par Hermine de Rovira le vendredi 24 septembre 2021

Janis > News > 50 ans après sa sortie, "L'histoire de Melody Nelson" aura-t-il enfin le succès commercial qu'il mérite ? >

50 ans après sa sortie, L'histoire de Melody Nelson aura-t-elle enfin le succès commercial qu'elle mérite ?

 

 

Pour fêter ses 50 ans, l'un des albums culte du grand Gainsbourg est remasterisé en son immersif Dolby Atmos et donne à revivre les heures de gloire de cet album. Il sera disponible le 24 septembre sur Apple Music, Amazon Music HD, pour une nouvelle première écoute.

 

Gainsbourg casse les codes


A sa sortie le 24 Mars 1971, "L'histoire de Melody Nelson" est un album qui surprend, tant par sa longueur (7 chansons pour un total de 24 minutes) que par l'histoire décrite par Gainsbourg d'un amour immoral entre lui et une jeune fille de 14 ans. C'est l'histoire de Melody Nelson, une jeune fille aux cheveux rouges âgée d'une quinzaine d'années. Dans Melody, à vélo, elle est percutée par la Rolls du chanteur. Dans un parti-pris subjectif et émotionnel, l'auteur dévoile les sentiments et les doutes du narrateur, puis, une romance s'ensuit. L'album se termine sur la perte de la jeune car l’avion qui la ramène au pays s’écrase, laissant certes le narrateur seul avec ses souvenirs, mais également impuni d’avoir ainsi profité d’une si jeune fille en détresse. 

 

Un album trop novateur 

Malheureusement pour Gainsbourg, cet album est un flop à sa sortie car sa composition en un tout uniforme ne plaît pas aux radios, qui privilégient les tubes et singles, tandis que les paroles sont trop provocatrices. Ce n'est que douze ans plus tard qu'il dépasse finalement le seuil des 100 000 ventes. Mais son véritable âge d'or n'est qu'après la mort de Gainsbourg.


Pourtant, à la fin des années 1960, il est à l'apogée de sa carrière et enchaîne les succès, ce qui le pousse peut-être à aller toujours plus loin dans la création artistique. Rendant hommage aux ouvrages deVladimir Nabokov, Gainsbourg construit cet album autour d'un récit et d'un jeune personnage féminin, incarné dans le réel par sa muse et compagne, Jane Birkin. Celle-ci prête  sa voix au personnage de Melody Nelson, se contentant de dire son nom dans Melody, Ballade de Melody Nelson et Cargo culte, et n'émettant que quelques rires, gloussements et petits cris dans En Melody. Elle figure aussi sur la pochette, alors âgée de 24 ans (soit 10 ans plus vieille que le personnage éponyme de l'album) avec un doudou pour masquer son ventre de femme enceinte. 

 

 

Collaboration originale 

Il fait appel à Jean-Claude Vannier qui raconte : Serge me parle d’un projet, « Melody Nelson ». Comme j’attends les détails, il me dit : « Je n’ai que le titre. Pas de musiques, pas de paroles, rien. As-tu quelque chose dans tes tiroirs ? ». Je me souviens exactement de l’expression, car j’avais alors compris « As-tu quelque chose de méritoire ? ». Tout le reste est à bâtir. Ensemble, ils enregistrent plusieurs morceaux à Londres avec une formation de musiciens axés sur le rock et le jazz. Et ramènent le fruit de leur travail à Paris où Jean-Claude Vannier compose les parties symphoniques.
 
 
Cet album culte est donc à redécouvrir pour ses 50 ans en son Dolby Atmos, lui qui est considéré comme un ovni sonore grâce à ses inspirations outre-manche. 

 

écrit le vendredi 24 septembre 2021 par

Hermine de Rovira

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?