News

Blood Red Shoes : Un duo électrique

écrit par Laurine Guilbert le vendredi 18 février 2022

Janis > News > Blood Red Shoes : Un duo électrique >

Blood Red Shoes : Un duo électrique


Les Blood Red Shoes sont les voix de Laura-Mary Carter et Steven Ansell réunies. Groupe de rock alternatif formé en 2004 à Brighton en Angleterre, ils sortent leur premier album, Box of Secrets, en 2008. Depuis, le groupe enchaîne les enregistrements et les dates de concert, et un nouvel opus vient de paraître en janvier dernier. 


Blood Red Shoes : Un duo électrique

On pourrait les voir comme les White Stripes anglais, et pour cause, ils signent leurs premiers albums sous le même label que les Américains. Cependant, ici, Laura-Mary est à la guitare tandis que Steve assure la partie des percussions (à contrario des White).  

La capacité du duo britannique à faire sonner sa musique et à occuper l’espace sonore est époustouflante, la plupart du temps simplement à l’aide de leurs voix, d’une batterie et d’une guitare électrique bien distordue, le tout dans une énergie renversante.  

L’ambiance de leurs deux premiers albums, Box of Secrets (2008) et Fire Like This (2010) est très rythmée. Tandis que dans le premier, on ressent la spontanéité et brutalité du groupe (dans une certaine mesure), ainsi que son expérience du live, on remarque dans le second des chansons plus travaillées et plus réfléchies, notamment par l’utilisation d’harmonies plus audacieuses. Les phrases scandées nous rappellent tout droit le punk des seventies, tandis que la musique se veut purement alternative. Le groupe s’essaie à des choses plus calmes, le tout équilibré par des morceaux plus durs, dans leur troisième album, In Time To Voices (2012). On y retrouve un titre français (même si le texte est intégralement en anglais), Je Me Perds, qui est sans aucun doute le morceau le plus violent du disque, en comparaison au très doux et mélancolique Night Light.  

Sur Blood Red Shoes (2014), les riffs efficaces sont de retour. An Animal en est l’exemple parfait. Certains textes et certaines mélodies se veulent plus mélancoliques, mais la musique reste relativement rock.  

En 2015, les Anglais sortent une compilation de leurs early recordings : Tied At The Wrist, une façon de découvrir les racines du groupe, encore plus brutes que sur leur premier album.  

Avec Get Tragic (2019), le groupe nous régale de refrains entêtants et mémorables. Ils commencent peu à peu à intégrer quelques éléments électroniques à leur musique, donnant une tournure un peu plus pop rock à leurs morceaux.  

Le confinement lié à la pandémie a certes stoppé les lives, mais le groupe ne se laisse pas abattre et compose un EP : Ø (2021), qui se veut purement pop rock. 

Leur nouvel album, Ghosts On Tape (2022), est paru il y a quelques semaines. Toutes les sonorités sont pensées au détail près et la production est phénoménale. Morbid Fascination a été le premier single (très bien choisi) extrait de cet opus, très personnel et parfois sombre. 

Les Blood Red Shoes remonteront enfin sur scène à l’été 2022 en Europe, ainsi qu’à l’automne en Amérique du Nord. Pour la France, une date est prévue à Paris le 21 juillet. L’occasion parfaite pour les découvrir si vous ne les connaissez pas encore, et sinon, Janis vous a concocté une petite playlist pour découvrir le duo britannique !  

écrit le vendredi 18 février 2022 par

Laurine Guilbert

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 18 février 2022

Encore curieux ?