News

Taylor Hawkins pour toujours

écrit par Maxim Ginoux le mardi 6 septembre 2022

Janis > News > Taylor Hawkins pour toujours >

Taylor Hawkins pour toujours
 

Il y a quelques mois maintenant, Taylor Hawkins nous quittait laissant derrière lui plusieurs groupes, une famille, des fans, des amis en deuil. Ce weekend, c’est tout le gratin du rock qui s’est réuni pour lui rendre un dernier hommage. Retour sur un concert épique, digne de la star du rock’n’roll. 

Taylor Hawkins pour toujours
 

Les Foo Fighters font des adieux chaleureux au batteur

 

Le leader des Foo Fighters, Dave Grohl, a dû refouler quelques larmes lors du premier concert du groupe depuis le décès du batteur Taylor Hawkins en mars. La star chantait Times Like These quand il s'est arrêté, ne pouvant retenir plus longtemps ses émotions, sur les paroles : "C'est dans des moments comme celui-ci que l'on apprend à aimer à nouveau." Moment fort en émotion, qui annonçait la couleur. Le concert allait être magistral, beau et touchant.

Pour Grohl, Hawkins était comme son "cher ami, compagnon de groupe et frère", comme il aimait à le décrire. Selon lui, personne ne pouvait apporter autant de bonheur, de joie de vivre que lui. Un feeling que bon nombre dans le monde de la musique aime à reconnaitre. "Alors chantez, dansez, riez, pleurez, criez et faites du bruit pour qu'il puisse nous entendre en ce moment,’’ se met à crier Grohl. Le concert était lancé.

Taylor Hawkins pour toujours

Les Foo Fighters étaient en tête d'affiche d'un concert avec bon nombre de stars en l'honneur de la vie de Hawkins au stade Wembley de Londres. Le batteur avait été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel en Colombie en mars dernier, peu avant que les Foo Fighters ne jouent un festival à Bogota. Il était âgé de 50 ans. Aucune cause de décès officielle n'a été annoncée, bien qu'un rapport de toxicologie ait révélé des traces de 10 substances dans son corps, dont des opioïdes, de la marijuana et des antidépresseurs. Les enquêteurs n'ont pas précisé si le mélange de médicaments était un facteur déterminant.

Le concert de samedi soir était le premier de deux concerts organisés par l'épouse du musicien et ses compagnons, dont les recettes seront reversées intégralement aux organisations caritatives Music Support et MusiCares. Sir Paul McCartney, Brian May de Queen et Brian Johnson de AC/DC faisaient partie du gratin du rock qui est venu rendre hommage à Wembley, tandis que Liam Gallagher a ouvert le spectacle avec une interprétation pour le moins appropriée, en chantant le tube Rock’n’Roll Star d'Oasis.

McCartney a créé la surprise en interprétant le classique des Beatles Helter Skelter et en faisant un duo avec Chrissie Hynde sur Oh ! Darling. Il a même déclaré : "Une chanson que je n'ai pas interprétée depuis que nous l'avons enregistrée il y a 100 ans". 

Nandi Bushell, 12 ans, qui est devenue virale après avoir défié Grohl dans une battle de batterie pendant le confinement, a également pu rejoindre ses héros sur scène, prenant la place de Hawkins pendant la chanson Learn To Fly. Grohl l'a présentée comme "l'une des batteuses les plus badass que j'aie jamais rencontrées dans ma vie’’, ce qui n’a pas dû manquer de lui faire plaisir.  Elle a été l'une des nombreux musiciens à prendre la place de Hawkins derrière la batterie. Se sont également assis derrière le kit Travis Barker de Blink-182, Rufus, le fils de Roger Taylor, et Shane, le fils de Hawkins, âgé de 16 ans, qui a donné une interprétation tonitruante de My Hero, au cours de ce qui ne peut être qu'une nuit chargée d'émotion. Attention, poussière dans l’œil assuré. 

C'était une affaire de famille jusqu'au bout. Violet, la fille de Dave Grohl, qui a connu Hawkins toute sa vie, a également fait partie de la fête en interprétant Grace de Jeff Buckley et Valerie d'Amy Winehouse - tandis que son père regardait fièrement depuis le bord de la scène.

Le concert a également été marqué par les prestations de certains des groupes et musiciens préférés de la femme de Taylor Hawkins, comme Metallica, Rush, Supergrass et Stewart Copeland du groupe The Police.
 

Hommage à la mesure de l’artiste

 

Il n'y a pas beaucoup de batteurs dont la mort justifierait un hommage de cette taille, et encore moins deux (une deuxième date sera jouée à Los Angeles la semaine prochaine) - mais Taylor Hawkins n'était pas un batteur ordinaire. Son énergie, sa positivité et sa passion pour la vie étaient visibles à chaque fois que les Foo Fighters montaient sur scène. Il n'était pas seulement le sideman de Dave Grohl, il était son égal - jouant avec un sourire rayonnant, et la puissance qui va avec. Le concert de samedi soir avait pour but de capturer et de célébrer cet esprit. Un geste d'amour, plutôt que de tristesse. Un geste qui rendait hommage à son amour de la musique. Grohl a déclaré à ce propos : "C'était un musicologue. Il en savait plus sur la musique que quiconque j'ai rencontré dans ma vie."

Taylor Hawkins pour toujours

Et le concert rendait hommage à son amour pour la musique en interprétant des morceaux que l’artiste aimait vraiment. Cette concentration sur les chansons préférées de Hawkins a rendu le concert plus personnel que la plupart des spectacles de charité, où les groupes n'apparaissent que pour promouvoir leur dernier album.

La pop star Kesha s'est déchirée dans une version sordide de Children Of The Revolution de T. Rex. Brian Johnson d'AC/DC a lui illuminé le stade avec des interprétations toujours plus musclées de Back In Black et Let There Be Rock, accompagné de Grohl et du batteur de Metallica, Lars Ulrich. Queen - le groupe préféré d'Hawkins - a également pu interpréter des morceaux avec l’aide de Sam Ryder au chant comme par exemple les grands succès We Will Rock You et Somebody To Love.

Brian May, a ensuite chauffé la salle en proposant une version acoustique de Love Of My Life, en souvenir du concert d'hommage à Freddie Mercury qui avait eu lieu sur la même scène il y a 30 ans. Il a déclaré : "Nous avons dit au revoir à Freddie dans un style similaire à celui-ci"mais je sais que Freddie serait très heureux d'utiliser cette chanson pour honorer Taylor". Foutue poussière dans l’œil. 

Queen était probablement un des groupes préférés d’Hawkins. Le premier concert qu’Hawkins a vu était Queen alors qu’il n’avait que 10 ans. Il lui arrivait souvent de chanter sur scène des chansons de Queen avec les Foo Fighters. Somebody To Love a d’ailleurs été le dernier titre qu'il a interprété en concert, lors d'un spectacle en Argentine en début d’année. 

Des hommages vidéo ont aussi été rendus. À noter par exemple Elton John, Billie Eilish et Chad Smith, batteur des Red Hot Chili Peppers, qui a raconté comment Hawkins se rendait dans son magasin de musique local pour acheter des instruments aux batteurs en devenir. "La musique et la passion de Taylor resteront à jamais gravées dans les mémoires, tout comme sa chaleur et sa gentillesse envers chaque personne qui a eu la chance de le rencontrer", a déclaré Eilish dans son hommage.

Aucune fausse note dans ce concert hors norme. Les fans, les amis de Taylor sur scène, tous, ont ressenti cet amour qui résonnait tant dans la vie du batteur disparu. Un message d’espoir et un beau moment partagé pour l’amour de la musique. Adieu et merci Taylor Hawkins. 

Maxim Ginoux
écrit le mardi 6 septembre 2022 par

Maxim Ginoux

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100 % musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le mercredi 7 septembre 2022

Encore curieux ?