Series

Nujabes, le héros des platines

écrit par Hugues Ranjard le jeudi 5 août 2021

Janis > Series > Nujabes, le héros des platines >

Nujabes, le héros des platines

 

Impossible de parler de musique japonaise sans parler de Nujabes ! De son vrai nom Jun Seba, Nujabes fait partie des artistes japonais les plus reconnus à l’international et compte une communauté de fans inconditionnels. La plupart d’entre vous devez déjà connaître l’artiste de talent qu’il était et l’héritage qu’il a laissé derrière lui. Nujabes était un producteur de hip hop. Il est mis en lumière suite à sa participation pour la B.O de l’anime Samurai Champloo (à regarder absolument !) et avait son propre label et magasin de disque. Nujabes ne sortira que trois albums, Metaphorical Music en 2003, Modal Soul en 2005 et Spiritual State en 2011. Il a collaboré avec de nombreux artistes, qu’ils soient japonais (Shing02, Uyama Hiroto) ou américains (Cyne, Five Deez, Substantial, Funky DL). La musique de Nujabes est influencée par le cool jazz et allie jazz avec abstract hip hop. Nujabes décède tragiquement en 2010 des suites d’un accident de voiture à Tokyo. Sa mort est vu comme un drame au Japon, de nombreux hommages on suivit son décès. Un de ses plus proche collaborateur, Shing02, fait vivre sa musique et sa mémoire en jouant des concerts tributes. Nujabes, Rest In Beats. 

Reflection Eternal: 10 Tributes to Hip-Hop Producer Nujabes | Bandcamp Daily
 

Nujabes, Metaphorical Music, 2003, Dimid Recordings, disponible sur les plateformes de streaming

 

Metaphorical Music est le premier album solo (et pas des moindres) de Nujabes, sorti en 2003. Il allie hip hop et jazz instrumental, ce qui fera la légende incontestée de Nujabes. Les artistes Shing02, Substantial, Five Deez  Cise Starr participent au projet. À noter des samples incroyables de Pharoah Sanders, Miles Davis, Baden Powell ou même Francis Lai. Metaphorical Music a été acclamé et met à peu près tout le monde d’accord. Une chance si vous ne connaissez pas encore ce disque ! Longtemps indisponibles en vinyles, Metaphorical Music et Modal Soul, son successeur, sont enfin réédités ! 

 

Nujabes, Modal Soul, 2005, Hydeout Productions, disponible sur les plateformes de streaming

 

Nul besoin d’épiloguer, 2 ans après son premier album, Nujabes revient avec son petit frère Modal Soul, un album qui marqué l'histoire du hip hop. Nujabes avait déclaré : "J'ai commencé à faire des morceaux parce que je voulais entendre de la musique qui samplait la vieille soul et le jazz que j'aimais". Bien qu'il ait expérimenté la musique très tôt dans sa vie, ce n'est qu'après le lycée qu'il a pris la musique beaucoup plus au sérieux. Il a commencé par de simples boucles et a lentement évolué vers la musique que nous avons finalement entendue sur ce disque. Dans Modal Soul, le hip hop se mêle à un jazz ultra moderne avec toujours ces sonorités japonaises qui nous emmène en plein cœur des parcs, grandes avenues et ruelles cachées tokyoïtes. 

 

Nujabes, Spiritual State, 2011, Hydeout Productions, disponible sur les plateformes de streaming

 

2011… Nujabes nous a quitté depuis 1 an, c’est alors que son premier album posthume sort. Spiritual State est bien dans la continuité de Metaphorical Music et Modal Soul. L’album, qui n'a pas pu être bouclé du vivant de Nujabes, sera donc achevé par ses proches. En connaissant ces circonstances, Spiritual State est forcément plus mélancolique que ses prédécesseurs. Tous ces albums de Nujabes apporte une grande pierre à l’édifice de la musique japonaise, mais aussi  mondiale. 

 

Nujabes, Luv (sic) Feat Shing 02 Part 1-6, disponible sur les plateformes de streaming

 

Il y a donc eu 3 albums studio de Nujabes, tous incontournables. Luv (sic) est un side project en 6 parties (de 5 min), plus qu’essentiel à l’œuvre de Nujabes. Je pourrais ici raconter toute l’histoire de ce projet, mais autant laisser Shing02, le principal intéressé, en parler. En 2012, voyant que beaucoup de monde était désireux de connaître toute l’histoire derrière Luv (sic), Shing02 décide de faire une publication sur Facebook expliquant tout le processus... Je cite : 

 

“OK, for all those asking about the history and future of Luv(sic) series, here's what happened (and is going to happen).

2000 - Nujabes and I collaborate on first Luv(sic)

originally it was a beat for Pase Rock but I asked him if I could have it since I really wanted it, and he said yes. Back then i did a remix for Five Deez so it was a good exchange.

The meaning behind the title?

(sic) = The Latin adverb sic – meaning "intentionally so written" is used for misspelled words. In this case, Love = Luv, thus Lovesick = Luv(sic)

2002 - released Luv(sic) part2

written and recorded right after 9/11.

2005 - released Luv(sic) part3

around 2006, I told Nujabes that instead of doing another sequel, I would rather do a trilogy with a theme: 4 will be about discovery, 5 about parting, 6 about reuniting.

He liked the idea.

We start exchanging beats for a couple of years and we finally find a good beat in what would become Part4. Although I was busy finishing my Japanese album, the lyrics to Part4 were mostly written around this time.

late 2009, I met a young beatboxer Jeff Resurreccion who was battling cancer. His favorite song was Luv(sic) part3.

When he passed in January 2010, the event led me to write Luv(sic) Part5. The first half the song was written exclusively about Jeff. Nujabes sent words of condolence to Jeff's family as well. I convinced Nujabes that one of the beats he sent me previously should be Part5, to which he initially didn't agree because it was too dark, but eventually he agreed.

In March 2010, we find out about Nujabes passing in February. Soon after, I finished writing Part4 and recorded at the Hydeout Studio in Kamakura.

Also at the time of his passing, we discovered that Nujabes had left a beat titled "Luv(sic) grand finale" on his cellphone. The label tracked down the session files.

Due to label circumstances, Part4 did not get released until June 2011, so I released Part5 in December of 2010 with a beat by Jumpster as a free tribute and remix project.

That brings us to 2012, we just finished:

a) re-recording Luv(sic) Part5 with original production by Nujabes (and Hiroto Uyama), scratches by DJ A-1.

b) recording Part6 (aka Grand Finale) with scratches by DJ Kou, harp by Rebekah Raff.

So our mission is to finish the versions we originally planned while he was still around, and Part6 will be the last installment.

The release date for these versions is undecided, since we still have to edit, mix, etc. I will keep you guys posted.

Now you know more than anybody out there!

peace

s02”

L’histoire derrière ce projet est donc incroyable. La musique l’est encore plus, chaque partie, qui a sa propre identité, se complète parfaitement. Les textes sont poétiques et justes, ne parlons même pas des parties instrumentales ... Les 6 parties sont vendues séparément sur vinyle, avec des pochettes à afficher fièrement sur son mur. La compilation Luv (sic) Hexalogy sort en 2015 et comprend toutes les parties + des remixes, sortie pour le moment qu’en CD ...

 


 
écrit le jeudi 5 août 2021 par

Hugues Ranjard

Rédacteur en chef et Community Manager pour Janis

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?