Series

Masayoshi Takanaka, le guitar hero japonais

écrit par Hugues Ranjard le vendredi 6 août 2021

Janis > Series > Masayoshi Takanaka, le guitar hero japonais >

Masayoshi Takanaka, le guitar hero japonais

 

L’exploration continue aujourd’hui avec Masayoshi Takanaka, le guitar hero japonais ! S’il y en a bien un qui incarne la city pop au Japon, c’est lui (avec Tatsuro Yamashita). Il a sorti plus de 30 albums studio !... Avant sa carrière solo, Masayoshi Takanaka faisait partie du très influent Mika Sadistic Band. Il est très populaire au Japon, ses disques se trouvent très facilement pour quelques euros seulement au Japon (mais aussi dans certains disquaires parisiens comme Balades Sonores). Takanaka est connu pour ses guitares flashy, sa préférée est une fender stratocaster dorée. Je n’aurai évidemment pas la place de parler de ses 31 albums ici ... De tous ses albums solos, il faut piocher pour trouver les pépites. S’il fallait en garder un seul, le choix serait d’ailleurs assez évident. Pour résumer, Takanaka a fait un chef-d’œuvre (selon moi). Si vous aimez la pure city pop avec des guitares à tout va, la majorité de ses albums sont sur YouTube ! Je vais ici vous en présenter 2, c’est parti !


 

Masayoshi Takanaka, Seychelles, 1976, Kitty Records

 

Seychelles, encore les îles, bienvenue dans le monde de Takanaka. Ici se mêle jazz fusion groovy couplé à de fortes influences latines. Un très bon album qui permet de se lancer dans la musique de Takanaka et se préparer pour la suite …  


Masayoshi Takanaka, An Insatiable High, 1977, Kitty Records

 

On y est donc, là est la suite dont je parle. An Insatiable High est un petit ovni de la scène japonaise. Avec cet album, parfait pour vos meilleurs pas de danses, on passe par de la soul-disco à de la funk aux arrangements complexes et mélodiques. An Insatiable High est à écouter dans plein de circonstances possibles. Que ce soit en courant comme le type de la pochette ou bien pour faire danser en soirée. Étonnement (ou pas), il s’agit du seul disque de Takanaka qui est très rare et presque impossible à trouver en vinyle. La qualité ferait-elle aussi la rareté ? Vous pouvez foncer la tête basse, ce disque va faire groover votre été !  

Week in Review

La première partie du grand guide pour découvrir pleinement la musique japonaise se clôt donc aujourd’hui. Pour vous donner une idée, on a dû délivrer  ¼ du travail effectué sur ce projet pendant ces 2 semaines de JO. On se retrouve donc à la rentrée pour la suite ! On espère que vous avez pu découvrir de nouveaux albums et artistes qui accompagnerons vos vacances d'été et vos quotidiens !

Night Life Loop GIF by vrammsthevale

écrit le vendredi 6 août 2021 par

Hugues Ranjard

Rédacteur en chef et Community Manager pour Janis

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?