Culte

Life On Mars? : Une heureuse conjecture de la musique

écrit par Virginie Paillard le lundi 25 janvier 2021

Janis > Culte > Life On Mars? : Une heureuse conjecture de la musique >

Life On Mars? : Une heureuse conjecture de la musique



Il y a cinq ans, David Bowie disparaissait. En perdant l’une de ses étoiles les plus brillantes, le monde du rock s’est repenché sur ses chansons, et notamment sur la célèbre Life On Mars? dont le processus de création est souvent méconnu du grand public. 



Watch the reworked video for David Bowie's Life on Mars | David Bowie | The  Guardian
 


Even a Fool Learns to Love 

 

1968. Depuis environ un an, la chanson Comme d’habitude de Claude François connaît un énorme succès. Geoffrey Health et David Platz décident de profiter de ce morceau en vogue pour en tirer bénéfice. Ils cherchent donc quelqu’un pour écrire une adaptation en anglais. Platz est alors l’éditeur d’un jeune chanteur en début de carrière, un certain David Bowie. Il lui demande d’écrire les paroles en anglais de la chanson à succès. Bowie s’attèle au travail  et propose sa version de Comme d’habitude qu’il nomme Even a Fool Learns to Love. Cependant, malgré la bonne volonté du chanteur encore novice, la qualité des paroles n’est pas suffisante, et son adaptation n’est pas retenue. C’est la version de Paul Anka, intitulée My Way et interprétée par Frank Sinatra qui connaitra la postérité. Malgré cet échec, David Bowie ne se laisse pas abattre, et garde dans un coin de sa tête la mélodie de Comme d’habitude

 

C:\Users\Virginie\Downloads\Partition Life on Mars.jpg

Une promenade inspirante 

 

Trois ans plus tard, David Bowie se promène dans les rues londoniennes avec pour projet d’aller s’acheter une paire de chaussures. Soudain, sûrement inspiré par le temps ensoleillé, une mélodie lui vient en tête. Les accords auxquels il pense lui semble audacieux, peut être même trop audacieux, mais il décide quand même de les poser sur le papier sitôt rentré chez lui. 

Les paroles sont bouclées aussi rapidement : en un après-midi. Elles évoquent « a girl with the mousy hair » (une fille aux cheveux ternes) qui veut échapper à son quotidien difficile. Certaines théories affirment qu’il parle  de l’une de ses ex-petites-amies, Hermione Farthingale, mais le chanteur ne confirmera jamais cette inspiration. Lui seul sait d’où lui sont venues ses idées, qui se sont avérées géniales lorsque Life on Mars? connaît un succès colossal quelques années après sa sortie. 
 

 

Accueil et Postérité

 

Life on Mars? sort en 1971, dans l’album Hunky Dory. Bowie, qui n’a pas oublié l’inspiration qu’il doit à Frank Sinatra, mentionne « Inspired by Frankie » à côté du titre, au dos de la pochette.

À cette époque, David Bowie est encore très peu connu, et la chanson passe plutôt inaperçue. Ce n’est que deux ans plus tard que Bowie connaît enfin le succès avec l’album culte The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars. Le public redécouvre ses chansons et Life on Mars? est enfin appréciée à sa juste valeur. En juin 1973, elle est éditée en 45 tours, avec The Man Who Sold The World (souvent attribuée à tort à Nirvana) en face B. Le clip, réalisé par Mick Rock, sort dans la foulée. La chanson est classée plusieurs semaines dans le hit-parade britannique, et sera certifiée disque d’argent. 


David Bowie, Life on Mars: the meanings of the lyrics – Auralcrave


Aujourd’hui, Life on Mars? est sans aucun doute la chanson la plus appréciée de David Bowie. Reprise par de nombreux artistes, souvent classées dans les meilleures chansons de tous les temps, elle a connu un regain d’intérêt à la mort de l’artiste, en janvier 2016. Un morceau parti d’un échec, et qui a vu le jour par hasard, témoignage à lui seul de toute l’étendue du talent de Bowie. 







 
écrit le lundi 25 janvier 2021 par

Virginie Paillard

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?