Culte

Les artistes oubliés de la période hippie

écrit par Maxim Ginoux le mardi 25 mai 2021

Janis > Culte > Les artistes oubliés de la période hippie >

Les artistes oubliés de la période hippie

 

Les sixties et les seventies retentissent encore aujourd’hui. Le niveau musical et culturel de cette époque, tous deux, ont eu un effet dont on ressent encore les ondes aujourd’hui. 


5aa19891-dd2c-4786-9c86-54a77d9bd6c7?imageThumbnail=2?imageThumbnail=3
 

L’ouverture d’esprit, la jeunesse emplie de talent, les drogues, tout a été réuni à ce moment pour faire exploser l’art et qu’il se retrouve partout. Dans les peintures, les films, mais surtout la musique qui a connu un avant et un après la période hippie des sixties. Les instruments se sont électrifiés, les talents se sont exprimés et il est impossible de se construire une culture musicale aujourd’hui sans retomber à un moment dans cette période fructueuse. 

Quand on pense aux sixties et seventies, on imagine tout de suite ces chimères aujourd’hui disparues comme Jimi Hendrix, Jim Morisson, Janis Joplin, Syd Barrett. Ces artistes, on sait qu’ils ont existé, mais ils appartiennent de plus en plus au mythe, forgeant encore plus cette image d’eldorado aujourd’hui disparu. Il y a aussi ces groupes mythiques. Led Zeppelin, The Beatles, Rolling Stones, The Kinks, Cream. Mais aussi des noms que l’on entend toujours. Bob Dylan, Santana. Et puis il y a les grands oubliés. 

C’est vers eux aujourd’hui que l’on veut se tourner. Redonner une seconde jeunesse à ces groupes oubliés de cette période haute en couleur. Mais il faut dire que la compétition était rude. Imaginez un monde sans internet, où il fallait se faire découvrir sur scène ou à la radio pour les plus chanceux. Derrière l’ombre immense des Beatles, il était difficile de briller. 

C’est pourquoi aujourd’hui, on vous dresse une liste de groupes avec leur chanson phare. Ces groupes seront inconnus pour la plupart. Certains d’entre vous en auront évidemment déjà entendu parler. D’autres non, et il n’est jamais trop tard. La musique a ça de beau, c’est un flambeau que l’on transmet sans juger. 
 

Iron Butterfly — Wikipédia


Qu’est ce qui explique alors que tous ces groupes (cf. la playlist plus bas) n’aient pas eu le succès escompté ? Une concurrence trop rude peut être, mais ça ne peut pas être le seul problème. Les groupes présentés ici regorgent de talent, mais n’ont sûrement pas eu la chance que Pink Floyd a eu par exemple. 

Et là on pense directement à Rodriguez, auteur compositeur de grand talent qui ne connait le succès et la reconnaissance que dans les années 90 après avoir sorti deux albums dans les années 60. 

C’est là que l’on peut s’estimer heureux et chanceux. Il faut encore bien fouiller Google ou YouTube pour parfois déterrer des tubes perdus. On a aujourd'hui la chance de pouvoir écouter et découvrir des groupes, des morceaux que même les personnes contemporaines de cette époque n’ont jamais entendu. Profond et inspirant. 

La liste n’est bien sûr pas exhaustive. Il s’agit ici de groupes qui ne méritent vraiment pas de rester dans l’ombre. Il y en a d’autres, n’hésitez pas à commenter et partager votre savoir.


écrit le mardi 25 mai 2021 par

Maxim Ginoux

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?