Culte

17 anecdotes que vous ne connaissiez (peut-être) pas sur Led Zeppelin

écrit par Hugues Ranjard le mardi 28 septembre 2021

Janis > Culte > 17 anecdotes que vous ne connaissiez (peut-être) pas sur Led Zeppelin >

17 anecdotes que vous ne connaissiez (peut-être) pas sur Led Zeppelin
 

Les groupes de légendes comme Led Zeppelin ont tellement de fans, comme vous, lecteurs et lectrices de Janis, qu'il est difficile de trouver quelque chose de nouveau à leur sujet. 8 albums studio et 1 album "posthume" constituent l’héritage musical de Led Zep. Mais il existe de nombreuses histoires derrière le groupe qui lui ont donné une touche d'unicité et de folie. On tente donc notre chance de vous surprendre avec ces 17 anecdotes, let's go !


1) Jimmy Page est apparu dans une émission de télévision à l'âge de 13 ans où il a affirmé que son avenir était dans la recherche biologique. 

2) Le son de basse déchirant de John Baldwin est l'un des plus connus de l'histoire, mais ce nom vous dit-il quelque chose ? Au début de Led Zeppelin, Baldwin utilise son vrai nom. Quand on lui suggère de prendre un blaze qui claque plus, il utilise alors le nom d'un titre de film. C'est ainsi qu'est née la légende de John Paul Jones.

3) Alors que le premier album du groupe a été enregistré en 30 heures, leur deuxième disque a nécessité environ huit mois de préparation en raison du calendrier compliqué des tournées du groupe. C’est ça de percer…  

4) Led Zeppelin et les Beatles sont les seuls groupes à avoir cinq disques de diamant.

5) "Je pensais qu'ils n'étaient pas professionnels et qu'ils étaient ennuyeux". Voilà ce qu’a dit John Paul Jones à propos des Rolling Stones quand il a créé l'arrangement de cordes pour la chanson She's a Rainbow issu de l’album Their Satanic Majesties Request.

6) Stairway to Heaven, l'une des chansons les plus brillantes du groupe, n'a jamais été un single. À l’époque, le groupe refuse catégoriquement de la vendre séparément de l'album. Elle a donc été incluse dans leur quatrième disque, le deuxième album le plus vendu des années 1970, derrière The Wall de Pink Floyd.

7) À chaque fois que Stairway to Heaven était jouée en concert, l’interprétation du morceau incluait toujours une improvisation de Jimmy Page. Elle était donc différente à chaque show. 

8) Toujours à propos de Stairway to Heaven. Même la maison de disques du groupe a dû faire une annonce officielle pour dire que le morceau ne comportait aucun message caché et n'était en aucun cas lié au satanisme.

9) La mère de Robert Plant voulait qu'il arrête la musique pour devenir comptable. C'est dans une lettre qu'il a retrouvé dans de vieux cartons que sa mère, Annie Cain Plant, lui dit : "Tu as été un très méchant garçon, pourquoi tu ne reviens pas, Sue veut savoir où tu es allé. Et aussi, le poste de comptable est toujours ouvert à Stourport-on-Severn. Pourquoi tu ne rentrerais pas à la maison et nous on ferait comme si rien de tout cela ne s'était produit ?". Robert Plant n'avait vraiment pas la gueule d'un comptable.

10) Robert Plant est commandeur de l'ordre de l'Empire britannique depuis 2008.

​​

11) Les membres du groupe n'ont jamais eu la possibilité de jouer à Singapour. Pourquoi ? Leurs cheveux longs constituaient à l'époque une infraction... Ils sont donc expulsés du pays asiatique. Cette mésaventure est également arrivée aux Bee Gees.

12) Jimmy Page, le créateur du groupe, avait auparavant approché Terry Reid pour être le chanteur de Led Zeppelin. Reid commençait tout juste sa carrière solo, il a donc recommandé Robert Plant. Big up à Terry pour cette bonne recommandation. 

  

 13) C’est Robert Plant qui a suggéré à John Bonhman de faire partie du groupe. Même pas en raison de ses talents hors pair de batteur (et pourtant), mais parce qu'il était également originaire du Black Country en Angleterre, un endroit proche de Birmingham.

  

  14) Le design de la couverture de Led Zeppelin II est une réinterprétation d'une photographie de la Première Guerre mondiale, où figure même le Baron Rouge.

  ​​

  15) Le son si distinctif de Ramble On provient de l'idée (géniale) de John Bonham d'utiliser une poubelle au lieu d'une batterie pour obtenir le type de son acoustique caractéristique d'un tambour bongo.

 

16) La raison de l'album connu sous le nom de IV était de montrer que le groupe vendait des disques grâce à leur talent et non parce qu'ils étaient une mode comme de nombreux médias les décrivaient à l’époque. Une bonne réponse aux haters. 

  

17) Un jour, Robert Plant va acheter un t-shirt et paye par chèque, rien d’anormal jusque-là. Sauf que le vendeur avait besoin de la carte d'identité du musicien. Ne l’ayant évidemment pas sur lui, Robert Plant est allé chercher dans sa voiture une copie de son premier disque pour prouver son identité.

écrit le mardi 28 septembre 2021 par

Hugues Ranjard

Rédacteur en chef et Community Manager pour Janis

Voir d'autres articles

mis à jour le vendredi 22 octobre 2021

Encore curieux ?