Culte

David Bowie et Mick Jagger : une relation plus que professionnelle

écrit par Louis Richards le lundi 7 mars 2022

Janis > Culte > David Bowie et Mick Jagger : une relation plus que professionnelle >

David Bowie et Mick Jagger : une relation plus que professionnelle


Ah, le rock des années 1970. Une bien belle époque qu’on peut résumer par le sérieux de ses stars, par leur vie simple et pleine de mesure. Bon, c’est globalement très faux, désolé de vous décevoir. Et nos deux loulous du jour ne font pas exception à cette décadence ambiante : messieurs Jagger et  Bowie, respectivement chanteurs des Rolling Stones et de… David Bowie, assez logiquement. 

David Bowie et Mick Jagger : une relation plus que professionnelle

Avant de parler de la relation torride entre les deux Anglais, faisons un petit point sur leur situation. Au début des 70ies, Bowie est le nouveau prodige de la pop anglaise, et Mick Jagger est le leader d’un des plus grands groupes du monde. Tout va pour les mieux pour les deux artistes dans leur vie artistique, mais également dans leur vie privée. Celle-ci est d’ailleurs marquée par un certain intérêt pour la vie nocturne, et ce qui va avec, c’est-à-dire l’alcool, la drogue et le sexe.  

Alors oui, on va partir du postulat que le sexe, c’est extrêmement sympathique quand c’est consenti et entre deux (ou plus) personnes qui ont très envie de se donner un maximum de plaisir. Cependant, c’est un peu moins cool quand ta femme te retrouve le lendemain matin avec une autre personne au lit. C’est ce qui est arrivé à ce bon David. Un matin de l’an de grâce 1973, Angie, la femme de Bowie donc, a retrouvé son cher et tendre au lit avec… Mick Jagger. Et elle leur a proposé un thé.  

David Bowie et Mick Jagger : une relation plus que professionnelle

En soit, ce n’était pas un scandale, car Bowie et Angie étaient ouvertement libertins, comme une bonne partie des couples stars de l’époque. Le côte original réside surtout dans le fait que ce soit Jagger qui ait été retrouvé aux côtés de Ziggy Stardust. Mais bon, avec la réputation de coureur de jupons du chanteur des Stones, l’affaire n’a rien de véritablement surprenant. Parce que oui, Mick était ce qu’on appelle communément un bon charo.  

Ces joyeuses parties de jambes en l’air n’ont pas affecté la relation des deux chanteurs, qui sera marquée par une véritable amitié, et par une collaboration dans les années 1980, avec le titre Dancing in the Streets, que je vous recommande au passage. D’ailleurs, avez-vous remarqué la petite coïncidence ? Madame Bowie s’appelle Angie. Angie, Rolling Stones, tout ça tout ça … Simple coïncidence ou véritable hommage de Jagger à la femme de son amant et ami ? L’histoire ne le dit pas. Et loin de nous l’envie de créer de nouveaux potins, quoique…

écrit le lundi 7 mars 2022 par

Louis Richards

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le lundi 7 mars 2022

Encore curieux ?