Culte

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

écrit par Marine Prieur le mercredi 6 avril 2022

Janis > Culte > La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal  >

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 


Comme on a pu le voir avec les articles sur les logos des plus grands groupes de Rock, l'image visuelle est très importante. Mais l’une des particularités du Metal est l’utilisation de mascottes. Une mascotte est une représentation graphique qui permet de représenter le groupe et de créer une forte identité visuelle autour de lui, comme c’est depuis longtemps le cas dans les équipes sportives. On les retrouve sur de nombreux supports comme les pochettes d’albums, les flyers, le merchandising ou encore sur scène. 

 

Snaggletooth de Motörhead 

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

Impossible d’aborder le sujet des mascottes sans évoquer celle du mythique groupe de Rock Britannique Motörhead nommée Snaggletooth qui a lancé cette longue tradition. Snaggletooth qui signifie “la dent tordue de Motörhead” orne toutes les pochettes du groupe depuis leur premier album éponyme en 1977. Elle a été dessinée par Joe Petagno qui a souhaité en faire une sorte de représentation d’un crâne d’Hell’s Angels le tout prenant la forme d’un hybride gorille-chien-loup avec des dents de sanglier en trois dimensions bardé de chaînes et de pointes. Un visuel considéré comme trop heurtant et qui n’a pas forcément ravi la maison de disques du groupe, comme l’explique son dessinateur en disant “vous ne pouviez pas entrer dans un hôtel décent en portant un t-shirt Motörhead, et on vous demandait souvent de quitter les pubs si vous en portiez un." On était bien loin de la mode des t-shirts de groupes qu’on trouve dans n’importe quel magasin de vêtements !

 

Eddie The Head de Iron Maiden 

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

On peut bien évidemment penser au fameux groupe de Heavy Metal Britannique Iron Maiden et sa mascotte de première classe : Eddie The Head. Eddie a été créé par le dessinateur Derek Riggs qui s’est inspiré de la tête carbonisée d’un soldat Japonais visible dans un reportage sur la bataille de Guadalcanal. L’ébauche devait initialement servir pour un groupe de Punk, mais c’était sans compter sur le manager d’Iron Maiden qui l’ayant remarqué trainer sur un bureau lui a demandé d’y apporter quelques modifications pour lui donner une apparence plus rock'n'roll en réclamant la suppression de sa crête et de lui laisser pousser la tignasse. On le retrouve un peu partout sur les pochettes du groupe, vêtu selon le thème de l’album, sur le merchandising, sur les backdrops du groupe, sur scène lorsqu’il vient tourmenter les musiciens en version géante et même sur le Boeing 747 du groupe nommé Ed Force One piloté par le chanteur du groupe Bruce Dickinson et ouais rien que ça. 

 

Vic Rattlehead de Megadeth

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

Il est inconcevable de parler d’Eddie sans songer au groupe de Thrash Metal Américain Megadeth et de leur mascotte presque aussi connue qu’Eddie : Vic Rattlehead. Vic a tout d’abord été crayonné par le chanteur du groupe en personne Dave Mustaine avant que l’artiste Ed Repka ne le retravaille. Il figure sur les quatre premiers albums du groupe. Tout comme les Trois Singes de la Sagesse, il illustre la célèbre devise “ne voit aucun mal, n’entend aucun mal, ne dit aucun mal”. Les yeux de Vic sont cachés par une sorte de plaque de métal, sa bouche est fermée par des crochets et ses oreilles sont recouvertes par de grands bouchons métalliques. Son prénom est tiré du mot “victime” et son nom “rattledhead” a été inspiré par la mère de Dave Mustaine qui lui disait qu'il allait finir par se décrocher la tête en faisant allusion à sa pratique acharnée du headbanging. 

 

Chaly d’Overkill 

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

 

Deathbat d’Avenged Sevenfold

La tradition des mascottes dans les plus grands groupes de Metal 

Une autre mascotte incontournable s’avère être celle du groupe originaire du New-Jersey Overkill prénommée Chaly. Chaly représente une chauve-souris à tête de mort ailée avec des cornes et qui en dépit de son charmant prénom tire des lasers verts avec ses yeux… de quoi en effaroucher certains. Elle fait son apparition sur le troisième album du groupe “Under the Influence” et revient fréquemment sur les artworks des pochettes tantôt déployant ses ailes, tantôt enchaînée ou recevant une décharge électrique… Chaly sûrement grâce à son courage et sa résistance qui sait ? Est l’une des mascottes à avoir connu un tel succès qu’elle a été plagiée ou a du moins très fortement inspiré le groupe de Heavy Metal Américain Avenged Sevenfold avec leur mascotte Deathbat qui lui ressemble énormément dans sa version sans cornes. 

écrit le mercredi 6 avril 2022 par

Marine Prieur

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Voir d'autres articles

mis à jour le mercredi 6 avril 2022

Encore curieux ?